AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - les sorcières. (3/6)

Aller en bas 
AuteurMessage
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: - les sorcières. (3/6)   Mar 24 Oct - 21:14



les sorcières de carningsby.
you say witch like it's a bad thing.
   
 
Le coven de Carningsby est un petit rassemblement de sorcières qui vivent toutes sur la même ley line. Elles se connaissent toutes de plus ou moins près : difficile de s'ignorer quand on partage les mêmes secrets... Certaines ont même grandi ensemble. D'autres sont plutôt solitaires. Tout n'est pas rose entre elles, mais la solidarité prime avant tout (ou presque). L'arrivée d'un sorcier mâle va pourtant créer des tensions et amorcer une nouvelle lutte de pouvoir entre les aînées et les cadettes...

Allison, prise.
Andie, prise.
Rowan, fiche en cours.
Juliet, fiche en cours.
Nora, prise.
Charlie, fiche en cours.


En plus de ces cinq prédéfinis, 4 places sont disponibles pour créer des sorcières en personnages inventés. A vous de voir si vous voulez que votre sorcière fasse partie du coven de Carningsby, qu'elle soit une nouvelle arrivante dans la petite ville ou que ses pouvoirs viennent de se manifester.

Roni Lewis, fiche en cours.
place libre.
place libre.
place libre.
place libre.





Dernière édition par THE RAVEN KING le Dim 5 Nov - 22:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les sorcières. (3/6)   Mar 24 Oct - 21:16


       allison williams
       she loves tea and kicking ass. in that order.

âge: 33 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Célibataire. occupation: Apothicaire, herboriste et chef du coven de sorcières local. capacités: Puissante sorcière, spécialisée dans les potions et les philtres (guérisseuse... mais aussi empoisonneuse, si on la cherche). avatars proposés: Jessica Chastain, Brie Larson, Michelle Willams, Carey Mulligan...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Allison est l'aînée d'une fratrie de deux soeurs. Comme la plupart des sorcières, elle a été élevée dans une maison dominée par les femmes et a grandi entourée de sa grand-mère et de sa mère, toutes deux des sorcières. Son père a rapidement disparu après la naissance de sa petite soeur et Allison soupçonne sa mère d'avoir jeté un sort d'égarement au malheureux. Cependant, elle ne peut pas dire qu'elle était malheureuse. Bien qu'elle ait très vite compris que sa famille était différente et qu'il ne fallait pas en parler (sous peine de se faire traiter de folle), elle ne se sentait jamais seule. Elle s'est très vite forgée une carapace contre laquelle les regards méfiants, les regards désobligeants et les insultes venaient s'écraser. Elle est du genre à encaisser en silence et à ne pas répondre, une attitude qui a tendance à agacer sa soeur cadette Andie, bien plus flamboyante.
Après le lycée, Allison a exprimé le désir de partir à l'université mais sa mère l'en a empêché : elle avait d'autres plans pour son aînée. En effet, la jeune femme a dû reprendre l'herboristerie familiale plutôt que de réaliser ses projets d'étude. Une grande frustration pour la jeune femme, mais qu'elle a encaissé comme le reste, en silence. Aujourd'hui, son herboristerie est presque aussi populaire que l'unique pharmacie de la ville, ce qui lui procure à la fois une grande satisfaction et une déception douce-amère. Elle aurait pu faire plus, bien plus, même sans pouvoirs, même sans sorcellerie.
Allison est une jeune femme droite dans ses bottes et déterminée, prête à se sacrifier pour sa communauté, mais dans ses moments de solitude, elle avoue non sans peine qu'elle se sent un peu dépassée par sa propre vie : parfois, elle aurait aimé naître dans une famille normale, sans sorcellerie, sans légendes, sans malédictions... Et ce ressenti ne fait que s'accentuer depuis qu'elle est devenue, il y a trois mois, la chef du coven local après la mort de sa mère. Elle n'est que trop consciente des ressentiments des unes et des autres quand à sa nomination et aimerait pouvoir se retirer de cette responsabilité : or, elle sait parfaitement que c'est impossible. Et comme si ça n'était pas assez, elle doit s'occuper du premier sorcier mâle depuis des siècles. Déstabilisée par cette situation, Allison aimerait bien pouvoir compter sur une épaule amicale... ou plus. Quitte à ce que son jugement ne se trouble et qu'elle ne fasse les mauvais choix, malgré sa clairvoyance.
       

       
~ in solitude, no power, only pain.
son coven : la famille d'Allison, qu'elle le veuille ou non, c'est son coven, composé d'Andie, Rowan, Nora, Juliet et Charlie. Andie est sa soeur cadette : entre les deux soeurs, la relation est aussi compliquée qu'elle est forte. Andie reproche à Allison de se montrer trop passive et trop sacrificielle ; quand à Allison, elle jalouse secrètement sa soeur qui a eu la chance de pouvoir s'écarter de cette ville pendant quelques temps. Elles s'adorent, mais les tensions entre elles sont réelles. Avec Rowan, les relations ont toujours été ambiguës : sorcières à la puissance quasiment égale, Allison et Rowan ont toujours possédé cette rivalité électrique, que ce soit pour la magie, les études ou même... les hommes. Si elles grattaient un peu sous la surface, elles verraient qu'elles ont bien plus en commun qu'elles veulent l'admettre, notamment leur féminisme et leur intégrité. Cependant, leur querelle pourrait mettre en danger leur coven... et même le reste de la ville. Envers Nora, Allison se montre bienveillante : c'est la personne en qui elle a le plus confiance dans son coven. En revanche, envers Juliet, l'aînée des sorcières n'hésite pas à être particulièrement exigeante et sévère : elle n'apprécie pas le caractère flamboyant de la jeune femme et espère que la mettre en binôme avec Charlie la calmera un peu. Charlie, qui représente pour Allison un véritable problème : il n'y a pas eu de sorcier mâle en Virgine depuis des siècles ! La sorcellerie est une affaire de femmes et l'arrivée de ce grand échalas pas vraiment futé menace des siècles de tradition... Allison tâche de se montrer patiente envers Charlie, mais son manque de respect envers ses aînées, sa naïveté enfantine et son incapacité à maîtriser ses pouvoirs ne rendent pas la tâche aisée...
› Reyvh : Le but de Reyvh est simple : à l'aide de ses artefacts, il veut voler le pouvoir de la ley line, soumettre les êtres surnaturels à sa loi et se bâtir un empire. Mais l'Islandais n'est pas idiot, et il sait parfaitement qu'il ne pourra pas obtenir ce qu'il veut par la force. Malin, le jeune homme a décidé d'y aller par les sentiments et a pris pour cible celle qui représente tout ce qu'il désire : la plus puissante sorcière de Carningsby, Allison. Il est entré dans son herboristerie en prétextant chercher un remède spécifique et a endormi la méfiance de la jeune femme en usant de son érudition et de son charme, elle qui n'a pas l'habitude d'attirer les sourires et l'intérêt. Il a bien compris qu'Allison se sent seule et qu'elle serait bien capable de basculer s'il parvient à la séduire...
› Ruth : Allison et Ruth, c'est une histoire de leadership. Elles se connaissent depuis la fin de l'adolescence, au moment où les sorcières ont approché Ruth pour lui révéler leur existence et compter une alliée médium si jamais les choses à Carningsby venaient à mal tourner. Les deux jeunes femmes ont beaucoup en commun et s'apprécient, mais restent pour le moment à une distance respectueuse l'une de l'autre. Car on ne sait jamais vraiment si l'on peut faire confiance à qui que ce soit dans ce monde...


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 17:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les sorcières. (3/6)   Mar 24 Oct - 21:17


       
andie, nom.
       perfect is the new pretty.

âge: 26 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Célibataire papillonnante. occupation: Présentatrice dans une émission de télé-achat locale. capacités: Andie possède le Glamour, cette capacité qui permet d'influencer et de séduire les gens autour d'elle, et dans une certaine mesure, de les contrôler. avatars proposés: Amber Heard, Suki Waterhouse, Margot Robbie...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Andie, comme sa soeur Allison, est née et a grandi dans une famille de sorcières. Elle n'a pas connu son père, qui a disparu de façon mystérieuse après sa naissance (sa mère refuse d'en parler, mais Andie pense qu'elle lui a lancé un sort d'égarement pour que le géniteur en question ne participe pas à leur vie de famille). Andie a toujours été proche de sa soeur Allison, malgré leur différence d'âge conséquente et la jeune sorcière possède une admiration sans failles pour son aînée. Cependant, les deux soeurs se sont souvent disputées : Andie utilise ses puissants pouvoirs pour se rendre la vie plus facile, tandis qu'Allison a toujours préféré en faire usage avec parcimonie. De plus, Andie n'a jamais apprécie le fait de devoir se taire à propos de la nature de sa famille et elle a toujours eu du mal à rester insensible aux regards en biais qu'on lui lançait... Sauf quand c'était ceux, énamourés, de nombreux garçons.
Andie a sa petite réputation à Carningsby : elle n'est pas franchement appréciée par la gente féminine, qui voit en cette jolie demoiselle une rivale dangereuse. Et qui pourrait les blâmer, quand on sait qu'Andie est dotée du Glamour ? Ce pouvoir subtil, qui permet d'influencer, de séduire et de contrôler (jusqu'à une certaine mesure) lui est très utile lorsqu'il s'agit d'obtenir ce qu'elle veut... d'un battement de cils, ou presque. Cependant, Andie n'est pas très ambitieuse et elle préfère s'amuser plutôt que de s'améliorer. Après le lycée, elle est partie à l'université et si elle a pu décrocher son diplôme, c'est grâce aux nombreuses fois où elle a soufflé à ses professeurs de lui mettre un A plutôt qu'un D...
Andie est pourtant loin d'être une tête de linotte égoïste. Sensible, protectrice et manquant gravement de confiance en elle, elle use et abuse de son pouvoir pour pallier ses insécurités. Elle refuse de se montrer vulnérable, que ce soit face à sa soeur ou face à un homme, et ne baisse jamais sa garde. Ce qui lui fait, parfois, rater de belles opportunités et la pousse à s'associer aux mauvaises personnes...
       

       
~ in solitude, no power, only pain.
son coven : comme toute sorcière qui se respecte, Andie fait partie d'un coven depuis son adolescence et elle croise donc Allison, Rowan, Nora, Juliet et Charlie très souvent. Allison est sa soeur aînée, et elles vivent ensemble dans la vieille maison familiale depuis le retour d'Andie de l'université. Elles ne s'entendent pas toujours et leurs disputes peuvent être violentes, mais les deux soeurs sont extrêmement proches. Quand à Rowan, qu'elle connaît depuis longtemps, Andie adore l'asticoter pour un oui ou pour un non, mais la jeune femme sait parfaitement qu'il ne faut pas titiller de trop près la libraire. Nora et Andie sont très différentes, et depuis longtemps, Andie s'est fait un point d'honneur à débaucher la jeune femme. La douce Nora, trop polie pour refuser, se retrouve alors entraînée dans de nombreuses aventures. Avec Juliet, les relations sont plus compliquées : possédant le même caractère flamboyant, les deux jeunes femmes jouent souvent à qui sera la meilleure, la plus belle, la plus séduisante... Cependant, leur relation pourrait tout aussi bien tourner à la rivalité pure et dure tant leurs egos s'écharpent. Mais un lien fraternel peut également se lire en filigrane et il ne serait pas surprenant que Juliet chercher surtout à impressionner celle qu'elle considère comme une sorcière fascinante. Enfin, la rieuse Andie trouve absolument hilarant que leur coven compte un homme. Charlie est sa victime favorite et elle ne cesse de lui jouer des tours pendables qui l'amusent beaucoup.
› Cory : Cory et Andie se connaissent depuis le lycée et ont toujours fait les quatre cent coups ensemble. Fauteurs de trouble, peu intéressés par l'école, ils passaient plus de temps à sécher les cours, fumer en cachette et à se bécoter dans une voiture qu'autre chose. Cory est l'un des rares hommes sur qui Andie n'a jamais utilisé son pouvoir, tant elle se sent bien avec lui. Il ne l'a jamais déçue et avec lui, elle se retrouvait toujours dans de folles aventures. Même lorsqu'elle est partie à l'université, ils sont restés en contact et sans doute qu'Andie considérait un peu le jeune homme comme complètement acquis : or, depuis quelques temps, elle le voit s'éloigner et chercher à devenir sage... Et en plus de ça, elle le voit tourner autour de Nora, ce qui ne lui plaît guère. Se pourrait-il que la belle Andie, pour la première fois de sa vie, doive se battre pour un homme ?


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les sorcières. (3/6)   Mar 24 Oct - 21:22


       
rowan, nom.
       i'm a motherfucking woman, baby, that's right.

âge: 30 ans. date et lieu de naissance: Washington, District of Columbia. origines/nationalités: Américaines. statut civil: Célibataire, évite les relations sentimentales comme la peste. occupation: Rowan tient la petite librairie de Carningsby. capacités: Rowan est une lanceuse et une défaiseuse de sorts. avatars proposés: Zoë Kravitz, Nathalie Emmanuel, Gugu Mbatha-Raw...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Rowan est née à Washington, dans une famille recomposée : sa mère est morte quand elle était toute jeune et son père s'est remarié avec une autre femme rapidement. Toute son enfance, Rowan s'est sentie différente et elle regardait avec rancoeur le reste de sa famille traverser la vie avec tant de facilité. Enfant douée, trop douée, elle se sentait souvent très seule et désirait ardemment pouvoir rencontrer cette mère qu'elle n'a jamais connu. La situation a empiré quand elle est entrée au collège. En conflit ouvert avec ses camarades et avec sa famille, Rowan sentait qu'elle était sur le point d'exploser quand un jour, un incident s'est produit : un garçon qui la harcelait régulièrement a été projeté contre le mur de leur classe alors qu'elle lui criait d'arrêter. Pour une raison qui lui échappait, Rowan savait qu'elle était responsable. Son père fut prévenu et du jour au lendemain, il l'envoya vivre chez sa tante à Carningsby. Tante dont Rowan n'avait jamais entendu parler.
En arrivant chez sa tante, une vieille dame célibataire (qui s'avérait être la tante de sa propre mère), Rowan a compris qu'on lui cachait quelque chose depuis son enfance. Un soir, sa grand-tante l'a emmenée en lisière de forêt et lui a expliqué : elle faisait partie d'une famille de sorcières et toutes ces choses pour lesquelles Rowan s'était senti différente étaient en vérité ce qui constituaient son identité. Rowan s'est tout de suite sentie à sa place dans cette nouvelle place qu'on lui offrait et elle s'est mise à travailler d'arrache-pieds pour cultiver ses dons. Cependant, cela ne veut pas dire qu'elle s'est forcément épanouie au plan social : solitaire, arrogante et studieuse, elle ne s'est pas fait beaucoup d'amis à Carningsby et s'est encore moins liée aux jeunes sorcières de son âge, les soeurs Allison et Andie, qu'elle s'est immédiatement mise à jalouser. Une rivalité qui perdure encore aujourd'hui, alors qu'elles font partie du même coven et qu'elles ont grandi ensemble.
Peut-être pour compenser le fait qu'elle n'a pas été élevée dans une famille de sorcières, Rowan a tendance respecter plus scrupuleusement que quiconque les règles de vie de sa communauté. Elle ne se mêle que rarement aux hommes, considère que les sorcières sont au sommet de la pyramide sociétale et a tendance à mépriser le reste du monde (greywarens, médiums et le reste de l'humanité compris). En vérité, Rowan a surtout peur de tout perdre : il y a toujours une part d'elle qui considère qu'elle n'est pas légitime en tant que sorcière et qu'elle sera toujours cette gamine malheureuse et mal dans sa peau, seule et incomprise.
       

       
~ in solitude, no power, only pain.
son coven : Rowan place beaucoup d'importance sur son coven, quand bien elle considère être entourée de bras cassés. Avec Allison, la relation électrique et houleuse : les deux jeunes femmes sont clairement rivales en puissance et en idées, mais Rowan est bien trop respectueuse des traditions pour s'opposer frontalement à la chef du coven local. Elles sont pourtant très semblables sur de nombreux points - intègres, protectrices et solidaires, elles pourraient constituer un formidable duo. Rowan voit d'un mauvais oeil Allison être distraite par Reyvh mais ne dit rien... pour le moment. Avec Andie, le mot-clé est la patience : Rowan en déploie des trésors pour ne pas atomiser la jeune femme qui l'insupporte au plus haut point. Nora est peut-être la seule qui trouve grâce à ses yeux : le respect est mutuel, mais Rowan sait que Nora peut percer à jour ses faiblesses avec son don. Enfin, Rowan voit en Juliet la digne relève d'une sorcellerie puissante et fière. Elle l'a définitivement prise sous son aile et considère que la mettre en binôme avec cet idiot de Charlie est une perte de temps. Face au sorcier, Rowan éprouve une grande méfiance et pense qu'il représente un danger pour le coven et Carningsby. Qui sait de quoi il pourrait être capable s'il atteignait son potentiel complet...
› Lazlo : Rowan n'a que peu de temps à accorder à la gente masculine, qu'elle utilise simplement pour sa satisfaction personnelle. Elle n'a jamais été dans une relation de sa vie, et ne compte pas commencer aujourd'hui. Pourtant, l'arrivée de Lazlo à Carningsby provoque en elle des sentiments qu'elle pensait avoir enfouis profondément depuis longtemps. Elle s'en méfie - elle le trouve beaucoup trop fouineur et trop au courant des faits surnaturels pour être honnête - mais l'érudition du jeune homme, son caractères sardonique et son physique peu déplaisant parviennent à effriter les barrières de Rowan. De son côté, Lazlo est fasciné par la lanceuse de sorts, tant par les pouvoirs qu'il devine derrière la férocité de la jeune femme que par sa personnalité sans équivoque et sans compromis. Il admire ce genre de principes, quand bien même c'est un être surnaturel qui les possède.
› Lily : Lily a débarqué dans la librairie de Rowan il y a quelques semaines. La jeune femme possède la boussole intrépide, qui permet de suivre la direction de ce que son coeur désire le plus ardemment, à savoir une solution à son problème de malédiction. Et la boussole l'a conduite vers Rowan : qui mieux qu'une lanceuse de sorts pour défaire un sortilège lancé il y a de ça des années ? Lily en est persuadée : Rowan peut l'aider. Or, la sorcière rechigne à écouter cette jeune femme trop excitée et exubérante à son goût. Elle se méfie d'elle, d'autant plus qu'elle ne comprend pas comment une "simple humaine" peut connaître l'existence des sorcières. Cependant, il semblerait que Rowan doive s'habituer à la présence de Lily, qui revient à la charge quotidiennement.


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les sorcières. (3/6)   Mar 24 Oct - 21:26


       juliet, nom.
       i'll hermione granger my way out of this.

âge: 22 ans. date et lieu de naissance: Martha's Vineyard, Massachussetts. origine/nationalités: Américaines. statut civil: Récemment séparée de son petit ami. occupation: Juliet vient de terminer ses études et travaille pour un cabinet d'avocats. capacités: Juliet est une illusioniste : ce que l'oeil humain ne peut concevoir, elle le crée. avatars proposés: Madelaine Petsch, Holland Roden, Sophie Turner...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Juliet : Juliet est l’enfant illégitime d’un riche industriel et de sa femme de chambre. L’histoire est clichée, mais c’est cette situation qui a forgé la personnalité overachiever et déterminée de la jeune femme. Toute sa vie, Juliet a vécu dans l’ombre de ses demi-frères et sœurs, spectatrice d’un monde qui n’était pas le sien mais auquel elle aurait dû appartenir. Sa mère, amère et aigrie, ne cessait de répéter qu’elle avait raté sa vie. Témoin impuissant mais attentif, Juliet s’est jurée de tout faire pour ne pas devenir comme sa génitrice et est devenue une véritable machine de guerre, se promettant de briller dans tous les aspects de sa vie. Elève brillante, faisant partie de tous les clubs (le plus souvent en tant que présidente), Juliet s’est construit une image de jeune femme parfaite et exemplaire. Ambitieuse, elle ne recule devant rien pour arriver à ses fins. Cinglante, exigeante et intransigeante, elle est dotée d’une répartie qui claque comme un fouet et rares sont ceux qui peuvent se vanter de l’avoir vue sourire autrement que pour la façade.
Elle est arrivée à Carningsby lors de son entrée à l’université. Malgré ses excellents résultats, Juliet n’a pas pu obtenir de bourse universitaire et a dû résider en-dehors du campus. Qu’à cela ne tienne : fidèle à elle-même, la jeune femme a tout de même réussi à étayer son influence et sa visibilité sur le campus en se mettant à sortir avec l’un des joueurs de football universitaire, Connor. Une relation motivée par un désir de popularité et d’influence, mais pas dénuée de sincérité, pourtant.  Quelques mois après son arrivée à Carningsby, Juliet s’est rendue compte que les choses changeaient autour d’elle. Qu’elle voyait des choses que d’autres ne voyaient pas. Que son reflet dans le miroir disparaissait et réapparaissait. Bien loin de s’inquiéter, Juliet est allée faire ce qu’elle fait de mieux : comprendre. Elle a donc franchi les portes de la librairie de Rowan, qui a tout de suite décelé chez l’étudiante un potentiel énorme. Dès lors, Juliet a appris qui elle était et le don qu’elle possédait : celui de l’illusion, le pouvoir de modifier ce que l’œil peut voir ou non. Elle est néanmoins très frustrée, car ses pouvoirs mettent du temps à se développer : comme elle n’a jamais été élevée en tant que sorcière, elle doit tout rattraper et elle n’a pas l’habitude de faire partie des derniers de la classe. La réactivation de la ley line, qui augmente les pouvoirs et les déclenche chez certains, lui donne de l’espoir : comme toujours, elle a envie de faire ses preuves. Quitte à se lancer dans la bataille si jamais son coven venait à être menacé.

       
~ in solitude, no power, only pain.
son coven : Lorsque Juliet a commencé à expérimenter ses pouvoirs, il y a environ quatre ans, elle a pris les devants et est allée se renseigner à la bibliothèque (au rayon "maladies mentales", puis "folklore" et enfin "sorcières") puis à la librairie de Rowan, qui a aussitôt perçu l'aura de la jeune femme et la puissance qui émettait d'elle. C'est donc la lanceuse de sorts qui a introduit Juliet au coven, et de ce fait, les deux sont plutôt proches, possédant la même vision des choses. Face à Allison, qui est pourtant la chef du coven, Juliet se montre réticente, comme un jeune cheval difficile à dompter : elle ne comprend pas l'attitude passive de sa leader. ¨Pour la canaliser, Allison a donc mis Juliet et Charlie en binôme : les deux plus jeunes additions du coven doivent travailler ensemble, s'aider mutuellement et canaliser leurs capacités. Ainsi, ils passent beaucoup de temps ensemble mais cela ne signifie pas pour autant que les deux jeunes sorciers s'entendent : Juliet trouve Charlie beaucoup trop dissipé et ce dernier a peur de la jeune femme, qu'il trouve beaucoup trop ambitieuse. Quand à Nora, Juliet la trouve une fois de plus trop passive : elle n'aime l'air de sainte-nitouche que se donne la jeune médecin urgentiste, comme si son don la rendait meilleure que les autres ! Enfin, la relation la plus compliquée que Juliet entretient au sein du coven, c'est avec Andie : elles sont tantôt rivales, tantôt alliées et Juliet cherche désespérément à impressionner celle qu'elle, au fond, a toujours voulu être.
› Connor : Juliet et Connor se sont connus à l'université. C'est un power couple en puissance : beaux, populaires, fascinants. Les similarités s'arrêtent ici, car Juliet et Connor n'ont absolument rien en commun. Elle, studieuse, travailleuse, cinglante ; lui, fêtard, dilettante, constamment un sourire aux lèvres. C'est Juliet qui a fait le premier pas, songeant que Connor lui servirait d'étendard : sortir avec lui, c'était une manoeuvre politicienne avant tout. Mais bizarrement, elle s'est attachée à ce garçon bourré de défauts, certes, mais également drôle et attachant. Quand à Connor, il n'avait aucune idée de pourquoi Juliet était avec lui et ça lui allait. Il était très heureux avec elle et quand elle lui a annoncé la rupture, deux jours après son exclusion de l'université, ça a été comme une douche d'eau glaciale. A la fois furieux de cette rupture et dévasté, il tente vaguement de la reconquérir sans comprendre qu'ils n'étaient pas vraiment faits pour être ensemble. Quand à Juliet, si elle a rompu, c'est parce qu'elle préfère se concentrer sur ses dons de sorcière. Elle ne peut pas nier que Connor lui manque, mais elle a d'autres chats à fouetter, désormais.
› Cole : Juliet travaille pour le cabinet d'avocats de Cole et se retrouve directement sous la responsabilité du greywaren - dont elle ignore tout des capacités. Non, ce qui intéresse Juliet chez Cole, c'est justement... Cole. Elle trouve son patron extrêmement séduisant et charismatique, et ne serait pas contre l'idée d'avoir une aventure passionnée au bureau. L'avocat hante les pensées de la jeune femme, qui, pour la première fois, a bien du mal à se concentrer sur son travail. Elle lutte pourtant de toutes ses forces mais ne peut s'empêcher de se livrer à un petit jeu de séduction, que Cole a bien entendu remarquer mais auquel il ne veut pas participer. Mais peut-on vraiment résister à Juliet ? C'est là la question qui se pose...


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les sorcières. (3/6)   Mar 24 Oct - 21:28


       nora, nom.
       there are hundreds of ways to be strong.

âge: 27 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalités: Américaines. statut civil: Partagée, déchirée, confuse. occupation: Médecin urgentiste. capacités: Nora est une sorcière thaumaturge, un don extrêmement précieux : elle apaise les douleurs, identifie les maladies du corps et de l'âme et peut, si ses mains le veulent bien, soigner d'un simple contact. avatars proposés: Felicity Jones, Daisy Ridley, Crystal Reed...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Nora est née à Carningsby dans une famille de médecins et déjà petite, elle a compris qu'elle était spéciale : elle ne s'écorchait jamais, n'était jamais malade, n'était jamais prise d'une quinte de toux... Ses parents - sa mère, particulièrement - lui répétaient toujours qu'elle avait un don, sans vouloir l'expliquer plus que ça. Un jour, pourtant, alors que Nora avait treize ans, ils furent forcés de lui expliquer la vérité quand ils virent que leur fille s'était tranchée un doigt pour voir la blessure disparaître immédiatement. Nora était une sorcière, descendante d'une longue lignée de thaumaturges, un don que les femmes de la famille s'étaient jurées de mettre au service des autres en devenant médecins, infirmières, etc.
Nora n'a pas échappé à la règle et s'est donc lancée dans des études pour devenir médecin urgentiste, un service où son don serait des plus utiles pour diriger les patients dans les départements appropriés. Ses pouvoirs sont puissants, mais pas au point de pouvoir soigner de graves maladies - un fait qu'elle vit parfois très mal, du fait de l'empathie qu'elle ressent face à la souffrance. Ainsi, si elle est capable de détecter un cancer ou une dépression, elle ne peut pas soigner, juste apaiser et absorber temporairement la douleur. En revanche, les coupures, écorchures et même blessures un peu profondes sont de son ressort et elle peut les soigner sans souci, d'un simple contact.
Nora est une jeune femme douce, à la force tranquille et déterminée. Décidée à faire le bien autour d'elle, elle est impliquée dans de nombreuses associations et est un membre notable de la petite ville de Carningsby. Mais il faut se méfier des apparences : sa vie privée est des plus tourmentées et elle n'est pas à l'abri de la douleur, elle qui peut pourtant apaiser n'importe quelle souffrance...
       

       
~ in solitude, no power, only pain.
son coven : Le coven de Nora est composé d'Allison, Andie, Rowan, Juliet et Charlie. Au milieu de ces forts caractères, la douce Nora fait figure d'élément de tempérance et de confiance. Proche d'Allison, elles discutent bien souvent de l'état de la sorcellerie dans leur petite ville et les deux femmes se font parfaitement confiance. Avec Andie, la situation est un peu plus compliquée : la jeune soeur d'Allison cherche à tout prix à dévergonder le médecin urgentiste et l'entraîne souvent dans des aventures rocambolesques. Face à Rowan, Nora n'ose pas élever la voix mais a tendance à trouver la puissance lanceuse de sorts effrayante et parfois trop ambitieuse. Néanmoins, grâce à son don, Nora comprend d'où vient cette facette torturée et ne peut qu'éprouver de la compassion envers la jeune femme. Quand à Juliet et Charlie, Nora pense que leur association forcée est une bonne chose : pour elle, Charlie saura canaliser les ambitions de Juliet et cette dernière saura apprendre à Charlie les implications d'être un sorcier... Du moins, c'est ce qu'elle espère profondément.
› Cole : Si Nora connaît Cole, c'est par l'intermédiaire de la fiancée du jeune homme, Leslie. Les deux jeunes femmes se sont rencontrées il y a quelques années (au moment où Cole a extrait Leslie de ses rêves) et elles se sont tout de suite bien entendues. Nora, évidemment, n'avait aucune idée d'où venait la jeune femme et elles sont devenues très proches, proches au point de se rencontrer souvent. Nora en est venue à croiser Cole et le courant est toujours bien passé entre eux. Mais ce qui les a malheureusement rapprochés, c'est lorsque Leslie est tombée dans le coma. Plongée dans un sommeil inexplicable depuis deux ans, la jeune femme est en fait victime d'une variation dans les pouvoirs de Cole et ce dernier n'a aucune idée de s'il pourra un jour réveiller celle qui était censée devenir sa femme. Ainsi, Nora et Cole se retrouvent souvent au chevet de l'endormie et parlent. De Leslie, bien sûr, mais de choses et d'autres. Se rencontrer chaque semaine est devenu pour tous les deux une bulle de douceur et ils se surprennent, mutuellement, à vouloir que les jours passent plus vite pour que leur rendez-vous hebdomadaire arrive. Une situation qui les prend de court et les gêne, car Leslie n'est que trop présente dans leurs esprits. D'autant plus que si Nora apprenait que le coma de son amie est le fait de cet homme qu'elle admire et chérit, qui sait comment elle réagirait...
› Cory : Nora a récemment fait la connaissance de Cory alors que ce dernier était venu aux urgences, salement amoché. Si au départ il a tenté d'expliquer son état par une histoire banale de chute dans les escaliers, Nora a vite compris qu'il cachait certaines choses. En vérité, ce soir-là, Cory s'était fait rouer de coups par des joueurs qu'il avait tenté de flouer au poker et s'était fait voler tout son argent... De fil en aiguille, Nora a pu percer son histoire à jour et l'a gentiment réprimandé, avant d'effacer sa facture médicale. Depuis, Cory se sent redevable à la jeune femme et surtout, ne cache pas son intérêt. Il aimerait la revoir en-dehors de ces circonstances malheureuses et passe aux urgences à l'improviste. Embarrassée et flattée, Nora ne peut s'empêcher de rougir quand elle le voit et ne sait plus où se mettre.


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les sorcières. (3/6)   Mar 24 Oct - 21:33


       charlie, nom.
       it's like riding a bike. except the bike is on fire. and the street is on fire. and everything is hell.

âge: 23 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Piteusement célibataire, en pince pour une demoiselle cependant. occupation: Charlie recherche actuellement sa passion dans la vie. Et en attendant, il passe le balai dans un café de la ville. capacités: A ce stade-ci, le seul pouvoir de Charlie semble être la destruction pure et simple de son environnement par le simple toucher. Sa puissance semble être sans limite mais il n'a aucune idée de comment contrôler ce flux d'énergie en lui et considère ses dons comme une malédiction. avatars proposés: Cole Sprouse, Dylan O'Brien, Ansel Elgort...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Charlie, c’est ce gamin rêveur et maladroit qui a grandi dans les jeux vidéo, les bandes dessinées et la musique. Imaginatif, il ne cessait de rêver au moment où il recevrait sa lettre à Poudlard ou bien que Gandalf viendrait le chercher afin de se lancer dans une vie pleine d’aventures. Au lieu de ça, il a vécu une existence bien banale à Carningsby, entre un père un peu rêveur et une mère trop nerveuse pour son propre bien. Sa seule fenêtre sur un monde plus intéressant, c’était ses comics, ses films et ses bouquins. Et son meilleur ami, Vince, en face duquel il a vécu toute sa vie, dans le quartier défavorisé de Grisham Creek. Ensemble, ils ont fait les quatre cent coups mais leurs chemins ont fini par s’éloigner, Vince tombant dans des combines illégales et Charlie préférant tenter sa chance par des voies plus officielles. Seulement, voilà, après deux ans à l’université publique du coin, il a abandonné par faute d’entrain et de motivation. C’est bien ce qui ce manque à Charlie dans la vie, la motivation de faire quoi que ce soit. Déprimé par son manque d’horizons, il a tendance à se réfugier dans ses hobbies…
Cependant, la vie de Charlie s’apprête à basculer. Depuis la nuit du meurtre de Mary Wallace, il est différent et pour cause : son simple toucher réduit en poussières le moindre objet qui lui tombe sous la main, de façon totalement aléatoire. Sans le savoir, Charlie est un sorcier doté du pouvoir de destruction, une aberration pour certaines, un miracle pour d’autres, et surtout : une cible. Terrifié par cette capacité hors du commun (et problématique), Charlie ne sait plus à quel saint se vouer. Lui qui a toujours voulu avoir des pouvoirs magiques se retrouve maudit par ses rêves d’enfant…

       

       
~ in solitude, no power, only pain.
son coven : Charlie et son coven, c'est toute une histoire. Quand ses pouvoirs se sont révélés, il a cru devenir fou et il est donc parti à l'hôpital où c'est Nora qui l'a reçu. Réalisant presque immédiatement ce qui se passait, la jeune femme l'a aussitôt envoyé vers Allison et Rowan, qui ont eu des réactions, pour une fois, semblables : interloquées par la présence d'un sorcier, elles se sont regardées comme si elles ignoraient quoi faire. Si Allison tente d'incarner une figure sévère mais juste auprès du jeune homme qu'elle trouve trop dissipé et inconscient des risques qu'il encourt, Rowan, quand à elle, ne cache pas son hostilité envers le jeune homme qu'elle considère ne pas être à sa place dans le coven. Elle n'a pas confiance en lui et voudrait qu'il disparaisse. Pour le canaliser, Charlie a été placé en binôme d'étude avec la belle Juliet, qui râle d'avoir ce gamin dans les pattes alors qu'elle essaye de faire ses preuves. Enfin, la seule qui paraît s'amuser de sa présence dans le coven, c'est Andie. La jeune femme titille malicieusement le pauvre Charlie, mais offre une épaule réconfortante quand il a besoin de se confier.
› Alice :  Charlie et Alice, deux handicapés sentimentaux frappés par un destin qui les dépasse. Ils se croisent souvent, sans mot dire : à l'heure où Charlie termine le travail, elle commence, dans l'école d'en face. Ils se saluent timidement, s'offrent un sourire que chacun attrape comme si c'était le dernier qu'ils allaient jamais obtenir. Ils ne se sont jamais parlés, jamais vraiment rencontrés et pourtant, ils ont l'impression de se connaître. Qu'importe leurs différences, qu'importe leurs timidités respectives. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que leurs dons respectifs, qui viennent de se manifester, pourraient bien les empêcher d'être ensemble : Alice amplifie le pouvoir de destruction de Charlie si elle se trouve à côté de lui, et il ne maîtrise pas encore ses pouvoirs...
› Vince : Charlie et Vince ont grandi ensemble, dans des maisons voisines. Leurs chambres se faisaient face et ils ont passé leur enfance à échapper aux grands qui les tyrannisaient. Férus de comics, de jeux de rôle et autres passe-temps considérés comme nerdy, les deux garçons étaient comme les deux doigts de la mai jusqu'à ce que les circonstances de la vie viennent les séparer. A l'âge de vingt ans, Vince est parti en prison pour trafic de drogue et vient de sortir de taule. Quand à Charlie, il mène une vie bien monotone - du moins, jusqu'à ce qu'il réalise qu'il peut détruire tout ce qu'il touche. La vie, qui a séparé les deux amis, va-t-elle à nouveau les réunir, pour les jeter dans de nouveaux ennuis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - les sorcières. (3/6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
- les sorcières. (3/6)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A RAVEN'S EYE :: THE FORGOTTEN SONG :: UNSUNG HEROES-
Sauter vers: