AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - les humains. (6/6)

Aller en bas 
AuteurMessage
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: - les humains. (6/6)   Sam 28 Oct - 12:12



les humains.
just people trying to get by.
   
 
Les habitants de Carningsby sont des gens comme tout le monde. Ils essayent, tous les jours, de s'en sortir, avec plus ou moins de succès. Et ces derniers temps, c'est plus difficile que d'habitude... D'autant plus que de nouveaux arrivants débarquent en ville, biens décidés à faire la lumière sur la terrible fin de Mary Wallace.

Tom, fiche en cours.
Alice, libre.
Lily, libre.
Clarke, libre.
Perry, libre.
Dale, fiche en cours.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les humains. (6/6)   Sam 28 Oct - 12:17


       tom, nom.
       sometimes, doing the right thing is the hardest thing you will ever have to do.

âge: 30 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Célibataire, dans une relation compliquée avec Clarke. occupation: Policier. capacités: aucunes. avatars proposés: Joseph Gordon-Levitt, Ryan Gosling, etc...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Tom est né et a grandi à Carningsby, à Grisham Creek plus précisément. Elevé par un père célibataire, il a appris à se débrouiller seul très vite dans un environnement souvent hostile au gamin maigrichon et réservé qu'il était. Gamin, Tom était un vrai rat de bibliothèque, passionné de lecture, une caractéristique qui lui valait les moqueries de garçons plus âgés et surtout, de son propre père, un homme abrasif qui voulait que son fils s’aguerrisse. Une éducation à la dure qui passait souvent par des séances de claques sans raison aucune.
Pour échapper à cette ambiance violente, Tom passait beaucoup de temps dehors (le plus souvent cherchant un endroit tranquille pour lire) et un jour, alors qu'il se promenait dans la forêt, il a eu ce qu'il appelle encore aujourd'hui "une vision" : il est persuadé d'avoir vu une jeune femme, étendue au sol, une flaque de sang autour d'elle. La vision l'a tellement choqué qu'il s'est évanoui et lorsqu'il s'est réveillé, bien entendu, la jeune femme avait disparu. Lorsqu'il en a parlé autour de lui, on l'a juste pris pour un gamin dérangé et son père lui a flanqué une sacrée correction. Complètement perdu, Tom a fini par se convaincre que tout ça n'était qu'un rêve mais il est resté profondément marqué par cette histoire, tant et si bien qu'il est devenu policier, comme si devenir un agent des forces de l'ordre pouvait changer quoi que ce soit à ce qu'il avait vu.
Désormais trentenaire, Tom est un homme réservé et discret, mais profondément meurtri par la vie. Son père est mort en ne lui laissant que des mauvais souvenirs en héritage, ses relations avec les femmes sont pour le moins chaotiques et il a l'impression d'être passé à côté d'une existence qui aurait pu être bien plus douce. Et le meurtre de Mary Wallace n'a fait que l'enfoncer dans un désarroi encore plus grand : il est en effet persuadé que Mary est la jeune femme qu'il a vue, des années auparavant, dans cette clairière de forêt...
       

       
~ in solitude, no power, only pain.
Clarke : Tom et Clarke, c'est une relation pour le moins compliquée. Elle a commencé au lycée de Carningsby, où ils brillaient par leur différence : Tom était réservé, taiseux, observateur ; Clarke était grande gueule, énergique et toujours pleine d'entrain. Ils ne sont jamais vraiment sortis ensemble, mais l'attraction était là, indéniable, électrique, surtout quand ils se prenaient pour de grands reporters au sein du journal du lycée. Clarke parvenait systématiquement à convaincre Tom de se lancer dans de nombreuses aventures comportant invariablement des portions illégales. Mais elle était aussi la seule à l'écouter quand il parlait, le coeur lourd et le regard fuyant, de son père, de ses coups, de cette vision qui le hantait. A la fin du lycée, Clarke est partie à l'université et en guise d'adieu, ils ont perdu leur virginité ensemble. Ils sont gardés plus ou moins en contact, remettant le couvert à chaque fois que Clarke revenait en ville, s'envoyant des messages au milieu de la nuit pour mieux les regretter le matin... Bref, leur non-histoire pleine de cisaille était déjà compliqué et lorsque Clarke est revenue pour de bon, elle a repris, toujours aussi dysfonctionnelle. Car désormais, le travail vient se mettre entre eux : Tom est sur l'affaire Mary Wallace et Clarke le supplie de lui en dire plus, ce qu'il refuse obstinément, peut-être par peur de la voir disparaître dès qu'elle aura obtenu ce qu'elle veut.
› Dahlia : Dahlia est une nouvelle venue en ville et elle ne connaît personne. Or, il s'avère qu'elle a emménagé dans l'appartement à côté de celui de Tom et qu'elle lui a demandé de l'aide pour bouger quelques cartons. Une chose en entraînant une autre, ils se sont retrouvés autour d'un café pour discuter et Dahlia a révélé être doctorante en histoire, spécialisée dans le surnaturel. Pour Tom, qui n'est pas totalement insensible au léger accent italien de la jeune femme, c'est une sorte de signe : peut-être que s'il lui parlait de la vision qu'il a eue, il y a près de quinze ans, elle serait capable de l'aider à comprendre... Mais il n'ose pas pour le moment, d'autant plus que Clarke est toujours dans son esprit, et se contente donc de faire découvrir la ville à la nouvelle venue.


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les humains. (6/6)   Sam 28 Oct - 12:26


       alice, nom.
       sometimes, i just want to disappear.

âge: 27 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Célibataire. occupation: Femme de ménage. capacités: aucunes à sa connaissance, mais depuis qu'elle a été frappée par la foudre la nuit du meurtre de Mary Wallace, elle ressent une énergie folle. avatars proposés: Jessica Henwick, Jamie Chung, Arden Cho...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Alice, elle a toujours été discrète. Dans la moyenne. Sans signe particulier. Alice, c'est l'amie qui se retrouve à marcher derrière sur le trottoir, parce qu'il n'y a pas assez de place pour trois. Alice, c'est cette fille-là, qu'on remarque à peine. Alice, c'est la fille qui cache ses peines et ses désillusions derrière un haussement d'épaules ou un sourire contrit. Elle ne fait pas de vagues et ne compte pas en provoquer de toute sa vie. Pas franchement bonne à l'école, trop pauvre pour aller à l'université, elle a tenté plusieurs petits boulots après le lycée pour finalement devenir femme de ménage dans une école de Carningsby et a regardé tous ses amis, plus doués, plus riches, s'envoler pour d'autres aventures tandis qu'elle restait là, clouée au sol par les circonstances de la vie.
Alice aurait une vie bien morne si elle n'avait pas une passion : le dessin. Elle crayonne depuis toujours et il n'est pas rare de la voir un petit crayon planté derrière l'oreille, les doigts noircis par la mine. Talentueuse, elle n'ose pourtant pas montrer ses oeuvres et se contente de les punaiser aux murs blafards de son petit studio. Un autre rêve qui se fane, lentement, sans même qu'elle ne le réalise.
Le cours de cette vie monotone s'est pourtant interrompu par la plus étrange des façons il y a quelques jours : alors qu'elle rentrait d'une séance tardive de repérage pour un tableau qu'elle voulait réaliser depuis plusieurs semaines, Alice a été frappée par la foudre. Sous le choc, elle s'est évanouie et a repris conscience dans un hôpital, où un médecin la fixait avec des yeux ronds, visiblement décontenancé par sa survie. En effet, Alice est sortie complètement indemne de cet incident. Depuis, elle ressent une énergie complètement folle circuler en elle. Mais elle a l'impression de devenir folle : elle a comme la sensation d'être observée par plusieurs individus, des gens qu'elle croise mais aussi de nouveaux arrivants en ville... Ce qu'Alice ne sait pas, c'est qu'elle a été frappée par la foudre alors qu'elle se trouvait sur la ley line au moment où cette dernière était réactivée et qu'elle peut désormais amplifier les pouvoirs surnaturels si elle se tient à côté d'une créature détenant des pouvoirs. Un miracle pour certains, une menace pour d'autres.

       
~ in solitude, no power, only pain.
Charlie : Charlie et Alice, deux handicapés sentimentaux frappés par un destin qui les dépasse. Ils se croisent souvent, sans mot dire : à l'heure où Charlie termine le travail, elle commence, dans l'école d'en face. Ils se saluent timidement, s'offrent un sourire que chacun attrape comme si c'était le dernier qu'ils allaient jamais obtenir. Ils ne se sont jamais parlés, jamais vraiment rencontrés et pourtant, ils ont l'impression de se connaître. Qu'importe leurs différences, qu'importe leurs timidités respectives. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que leurs dons respectifs, qui viennent de se manifester, pourraient bien les empêcher d'être ensemble : Alice amplifie le pouvoir de destruction de Charlie si elle se trouve à côté de lui, et il ne maîtrise pas encore ses pouvoirs...
› Ruth : Ruth et Alice sont amies depuis toujours. Les deux jeunes femmes se ressemblent : famille modeste, pas forcément douées à l'école, discrètes et sages, elles se sont naturellement trouvées et possèdent un vrai lien d'amitié. Entre elles, rien n'est tabou, ni les bons comme les mauvais moments. C'est pour cette raison que Alice s'est confiée à Ruth sur l'étrange énergie qu'elle ressent en ce moment. Et pour la première fois, Ruth a menti à sa meilleure amie : elle lui a dit que ce n'était rien, qu'elle ne devait pas s'inquiéter et que ça allait passer. Un mensonge, car Ruth se doute des implications surnaturelles de cet événement et elle sait qu'à un moment ou un autre, elle va devoir en parler aux sorcières, ce qu'elle répugne...


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:15, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les humains. (6/6)   Sam 28 Oct - 12:50


       lily, nom.
       i've got asses to kick and names to take.

âge: 25 ans. date et lieu de naissance: Chicago, Illinois. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Célibataire. occupation: Mean girl repentie, dédie sa vie à trouver une solution à sa malédiction. capacités: peut faire preuve d'un entêtement à toute épreuve. avatars proposés: Willa Holland, Caitlin Stasey, Shelley Hennings...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
La vie de Lily a commencé de la façon la plus banale qui soit. Elle est née dans une banlieue tranquille de Chicago et a vécu l'incarnation du rêve américain : deux parents aimants, un petit frère adorable, un groupe d'amies soudé. Bref, Lily était une fille comme les autres jusqu'à ce qu'elle entre au lycée. Sans véritable raison apparente, elle s'est liée au groupe des filles populaires qui l'ont acceptée pleinement comme l'une des leurs. Adolescente normale et un peu suiveuse, Lily s'est pliée à leurs règles peu sympathiques et a commencé à se moquer des moins bien lotis du microcosme lycéen. Une fille, particulièrement, était leur cible, une certaine Stella, silencieuse et sombre.
Lors d'une fête, Lily et ses nouvelles amies ont décidé de faire une farce cruelle à Stella en l'invitant pour mieux l'humilier en public en lui faisant croire qu'il s'agissait d'une fête déguisée. Ce que Lily ne savait pas, c'est qu'elle allait profondément regretté ce méchant tour. Plus tard dans la soirée, Stella l'a prise à part, faisant preuve d'une force étrange pour sa frêle stature et l'a regardé droit dans les yeux, murmurant des mots incompréhensibles. Une sensation de brûlure se diffusa alors dans tout le corps de Lily. Stella lui adressa un sourire mauvais et lui annonça que puisque Lily aimait tellement ça, tout ce dont elle serait capable désormais, ce serait faire du mal aux gens. Et comme pour lui expliquer ces paroles sibyllines, elle saisit la main de Lily et la colla contre un mur, qui s'enflamma immédiatement.
Lily est donc maudite depuis l'âge de quinze ans : tout ce qu'elle touche s'enflamme, les objets, les gens, etc. Stella s'est fait un plaisir de lui expliquer qu'elle avait eu le malheur de titiller une sorcière, et que seule une autre sorcière pourrait lever le sort. Depuis, Lily a dédié sa vie à vivre avec cette malédiction. Elle porte des gants spéciaux, en peau de salamandre, confectionnée pour elle par une sorcière compatissante, qui contiennent le don mortel de ses paumes. Elle s'est jetée à corps perdu dans sa quête et elle en sait autant que des vrais chasseurs de surnaturel : elle possède même la boussole intrépide, qu'elle a arraché à prix d'or à un vieil ermite et a laissé l'artefact la mener à Carningsby, où elle espère rencontrer une sorcière assez puissante pour lever le sort qui gâche sa vie depuis près de onze ans...
       

       
~ in solitude, no power, only pain.
Dahlia : Lily et Dahlia n'ont peut-être pas le même but, mais elles possèdent la même détermination et c'est ce qui les rapproche. Elles se sont rencontrées dans la bibliothèque de Carningsby et Dahlia n'a pas pu s'empêcher de remarquer la boussole que Lily portait en pendentif autour du cou. La férue de surnaturel qu'est Dahlia a alors tout de suite reconnu un artefact magique, la boussole intrépide. L'italienne a dû alors réprimer son cri mais a sauté sur Lily en lui demandant où elle avait obtenu l'artefact. Pour Lily, ce fut comme une révélation : quelqu'un connaissait comme l'existence du surnaturel et pour une fois, n'était pas terrifié. Depuis, Lily a expliqué sa malédiction à la jeune Italienne et les deux jeunes femmes sont devenues amies et travaillent de concert pour trouver une solution et vaincre le mauvais sort lancé sur Lily. Une amitié solide mais qui pourrait les emmener dans des recoins dangereux et inexplorés...
› Rowan : Lily a débarqué dans la librairie de Rowan il y a quelques semaines. La jeune femme possède la boussole intrépide, qui permet de suivre la direction de ce que son coeur désire le plus ardemment, à savoir une solution à son problème de malédiction. Et la boussole l'a conduite vers Rowan : qui mieux qu'une lanceuse de sorts pour défaire un sortilège lancé il y a de ça des années ? Lily en est persuadée : Rowan peut l'aider. Or, la sorcière rechigne à écouter cette jeune femme trop excitée et exubérante à son goût. Elle se méfie d'elle, d'autant plus qu'elle ne comprend pas comment une "simple humaine" peut connaître l'existence des sorcières. Cependant, il semblerait que Rowan doive s'habituer à la présence de Lily, qui revient à la charge quotidiennement...


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les humains. (6/6)   Sam 28 Oct - 13:01


       clarke, nom.
       the pen is mightier than the sword.

âge: 29 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Célibataire, en relation compliquée avec Tom. occupation: Journaliste pour le Carningsby Daily News. capacités: aucunes. avatars proposés: Emma Stone, Emilia Clarke...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Clarke est la pile électrique. Cette demoiselle énergique qui n'a pas sa langue dans sa poche, véritable pile électrique, a grandi dans la petite ville et a toujours brillé par ses résultats scolaires, son énergie incroyable et surtout, son don pour se fourrer dans les ennuis. Trop curieuse pour son propre bien, Clarke avait (et a toujours) le chic pour trouver les emmerdes, où qu'elles soient. Une situation simple ? Clarke ne connaît pas.
Après le lycée, Clarke est partie étudier le journalisme dans une prestigieuse université et est partie vivre à New York, où elle a été engagée comme reporter. Après quelques années de petits articles sans grande importance, désireuse de se faire un nom, elle a décidé d'investiguer un puissant homme politique soupçonné de harcèlement sexuel et moral sur ses collaboratrices. Le problème, c'est que Clarke a découvert bien plus qu'elle ne l'imaginait et qu'au moment où elle a proposé son article à son rédacteur en chef, elle s'est faite licencier. Fini le rêve new-yorkais pour Clarke, blacklistée de tous les journaux qui soutenaient ce politicien.
Clarke est donc revenue à Carningsby depuis six mois et même si elle s'efforce de rester positive, elle a bien du mal à trouver sa place ici : elle n'était pas forcément très appréciée de ses camarades, qui la trouvaient trop grande gueule et un peu prétentieuse (ce qu'elle réalise aujourd'hui être vrai), et se retrouver à Carningsby après avoir vécu plusieurs années à New York est un gros choc. Heureusement, elle a trouvé un job au Carningsby Daily News (elle est la seule reporter là-bas) et le meurtre de Mary Wallace vient titiller ses vieux réflexes d'enquêtrice...

       
~ in solitude, no power, only pain.
Tom : Tom et Clarke, c'est une relation pour le moins compliquée. Elle a commencé au lycée de Carningsby, où ils brillaient par leur différence : Tom était réservé, taiseux, observateur ; Clarke était grande gueule, énergique et toujours pleine d'entrain. Ils ne sont jamais vraiment sortis ensemble, mais l'attraction était là, indéniable, électrique, surtout quand ils se prenaient pour de grands reporters au sein du journal du lycée. Clarke parvenait systématiquement à convaincre Tom de se lancer dans de nombreuses aventures comportant invariablement des portions illégales. Mais elle était aussi la seule à l'écouter quand il parlait, le coeur lourd et le regard fuyant, de son père, de ses coups, de cette vision qui le hantait. A la fin du lycée, Clarke est partie à l'université et en guise d'adieu, ils ont perdu leur virginité ensemble. Ils sont gardés plus ou moins en contact, remettant le couvert à chaque fois que Clarke revenait en ville, s'envoyant des messages au milieu de la nuit pour mieux les regretter le matin... Bref, leur non-histoire pleine de cisaille était déjà compliqué et lorsque Clarke est revenue pour de bon, elle a repris, toujours aussi dysfonctionnelle. Car désormais, le travail vient se mettre entre eux : Tom est sur l'affaire Mary Wallace et Clarke le supplie de lui en dire plus, ce qu'il refuse obstinément, peut-être par peur de la voir disparaître dès qu'elle aura obtenu ce qu'elle veut.
Solal : Solal a décidé de récemment prendre sa vie en main (plus ou moins) et a intégré le Carningsby Daily News en tant qu'assistant de rédaction. En gros, il fait les cafés, photocopie des documents et passe son temps à jouer à Tetris sur son ordinateur d'un autre âge. Mais c'est sans compter sur Clarke et son énergie presque suspecte. Solal fait un parfait assistant de reportage et elle l'emmène partout avec lui, dans les moindres recoins de la ville et des alentours, afin de fouiner sur l'affaire Mary Wallace. Entre les deux, une relation de chien et chat s'est construite, les deux possédant un caractère bien trempé. Néanmoins, Solal ne peut nier qu'il apprécie la jeune femme et qu'elle le fait sortir de son quotidien un peu morne.
 


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les humains. (6/6)   Sam 28 Oct - 13:14


       perry, nom.
       too pretty to care.

âge: 29 ans. date et lieu de naissance: Los Angeles, Californie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Fraîchement séparé de son petit ami. occupation: Acteur (plus ou moins), héritier sans le sou, désormais barista au Cloud Cake Café. capacités: un sourire colgate et un optimisme à toute preuve. avatars proposés: Sebastian Stan, Finn Jones...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Si vous croisez Perry dans la rue, il vous dira peut-être quelque chose. Normal, vous l'avez sûrement vu dans des nanars tels que L'Attaque des Ratons-Laveurs 3 ou Pumpkin Spice Horror 4, ou dans cette publicité pour détergents. Héritier d'une fortune colossale, élevé par des nounous dans une immense maison à Beverly Hills, le jeune Perry a grandi entre virées en Porsche, fêtes où il finissait par s'ennuyer invariablement et achats compulsifs. A la fin du lycée, après un énième caprice, il a décidé qu'il deviendrait acteur et ses parents ont, une fois de plus, cédé à ses caprices. Cependant, l'argent ne fait pas tout et Perry n'a tourné que dans des nanars - un fait qu'il dissimule du mieux qu'il peut en se vantant de ses rencontres avec de nombreuses célébrités.
Tout allait très bien dans la vie de Perry jusqu'à quelques mois. En quelques semaines, tout a changé : son petit ami l'a quitté, se découvrant soudainement hétérosexuel ; sa mère est partie vivre au Costa Rica avec son masseur et son père est décédé, lui apprenant par la même occasion qu'il avait une demi-soeur cachée (issu d'une relation extra-conjugale) et que pour toucher l'héritage, il fallait que Perry la retrouve et vive avec elle pendant un an. Avec le peu d'argent qui lui restait, Perry a engagé un détective privé pour retrouver la trace de cette soeur mystérieuse et a débarqué à Carningsby il y a quelques jours, bien décidé à faire la lumière sur toute cette histoire et surtout, à récupérer son argent.
Si Perry peut paraître très creux, vaniteux, agaçant et immature, c'est qu'il l'est. Mais il n'a pas que des défauts : une fois qu'on gratte un peu, on découvre un coeur d'or, beaucoup d'humour et une loyauté sans failles. Une facette qu'il ne montre pas souvent, mais qui est bien là, qu'il le veuille ou non.
       

       
~ in solitude, no power, only pain.
Finn : Finn a beau prôné un mode de vie sain et équilibré, il est accro à la caféine et vient trouver sa dose au Cloud Cake Café, où l'accueille presque quotidiennement un barista enjoué, bruyant et trop souriant, dénommé Perry. L'arrivée de Finn dans le café constitue pour Perry le pic de sa journée : ce garçon mystérieux, silencieux et qui fronce les sourcils comme si sa vie en dépendait l'intrigue autant qu'il l'amuse, et après un break-up difficile, l'ex-acteur se demande s'il n'y a pas là quelque chose à faire (dans tous les sens du terme). Il a envie de s'amuser, de ne pas se prendre la tête, de faire un peu tourner celle de cet inconnu trop sérieux. De son côté, Finn sait qu'il y a d'autres endroits en ville où prendre un café mais il revient toujours au Cloud Cake Café, ignorant sereinement l'évidence. Il n'a pas le temps pour les choses comme ça, pas le temps de se poser des questions sur qui il est, et pourtant, c'est bien le chemin qu'il a l'air de prendre...
› Dale : Dale est l'employé de Perry, qui l'a engagé en tant que détective privé pour retrouver la trace de sa demi-soeur, celle qui lui apportera richesse et gloire si elle accepte de vivre avec lui pendant un an. Les deux hommes entretiennent des rapports professionnels, mais leurs caractères résolument différents les poussent à se charrier régulièrement. Leur amitié se construit lentement, mais pourrait être bien mise à mal si Dale venait faire part de ses soupçons : il pense qu'Alma est liée d'une façon ou d'une autre au meurtre de Mary Wallace et cela ruinerait les plans de Perry...
› Alma : Perry et Alma sont frères et soeurs : même père, différentes mères, à quelques années d'intervalle. Le père a décidé de rester avec sa première famille en Californie et le second foyer évincé s'est retrouvé en Virginie, sans nouvelles, sans argent. A la mort de son père, Perry a découvert l'existence de cette nouvelle famille et a également pris connaissance du testament de son père : il hériterait de la fortune familiale en intégralité s'il retrouvait sa demi-soeur et vivait avec elle pendant un an, preuves à l'appui. Ni une ni deux, Perry a engagé un détective privé pour retrouver sa mystérieuse frangine et se retrouve à Carningsby. Il sait que Dale, le détective, a une piste mais il ignore que son employé a des raisons de croire qu'Alma, sa demi-soeur, a tué Mary Wallace...


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les humains. (6/6)   Sam 28 Oct - 13:18


       dale, nom.
       what the fuck is going on.

âge: 33 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Célibataire. occupation: Détective privé. capacités: doué pour fouiner là où il ne devrait pas. avatars proposés: Diego Luna, Michiel Huisman, etc...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Dale est un gamin de Carningsby. Ses parents étaient des piliers de la petite ville : coach de l'équipe de basket du lycée pour papa, directrice de l'école primaire locale pour maman. Une vie parfaite, écrin du rêve de banlieue américain. Pourtant, Dale tient plus de l'électron libre. Il a toujours fait ce qu'il voulait, quand il voulait, se fichant bien de sa réputation. Malin, rusé, jamais un mot de trop, capable de s'adapter à n'importe quelle situation : Dale est une véritable anguille qui se sort de n'importe quel imbroglio. C'est d'ailleurs ce qu'il a fait, à l'âge de vingt-deux ans, après avoir mis enceinte une fille de dix-huit ans. Ni une ni deux, Dale s'est enfui et a baroudé un peu partout aux Etats-Unis, finissant par devenir détective privé. Un job auquel il est bon, très bon.
Jusqu'à très récemment, Dale était basé à Los Angeles et menait la belle vie : argent facile, demoiselles peu farouches, soleil constant... Bref, son existence était particulièrement paisible jusqu'à ce qu'un jour, il voit débarquer dans son bureau un jeune homme particulièrement agaçant, mais extrêmement riche et prêt à payer le prix fort pour retrouver sa demi-soeur. Sans y réfléchir à deux fois, Dale a signé le contrat sans se douter que cette affaire le mènerait tout droit dans la ville de sa jeunesse.
Le retour à Carningsby est plus difficile que prévu : Dale doit faire face à son passé, notamment assumer l'enfant dont il ne s'est jamais occupé, les gens qu'il a blessés, déçus et toutes ces petites choses dont il ne pensait jamais avoir à faire face à nouveau. Et le meurtre de Mary Wallace ne lui dit rien qui vaille... Titillé malgré lui - et conscient que que quelque chose ne tourne pas rond - il traîne en ville et s'intéresse de près au cas de la jeune femme assassinée.
       

       
~ in solitude, no power, only pain.
› Alma : Si Dale est de retour à Carningsby, c'est à cause d'Alma, en tout cas en partie. La jeune femme est la cible du détective privé, engagé par Perry pour retrouver sa demi-soeur. Retrouvailles qui lui permettront de devenir riche, si toutefois il réussit à convaincre la jeune femme de le laisser vivre avec elle pendant un an... Pour le moment, Dale n'a pas confirmé à Perry qu'Alma était sa demi-soeur car il a remarqué dans sa filature que la jeune femme agissait plus ou moins bizarrement. Il a fouillé dans sa boîte aux lettres et a retrouvé de nombreux papiers mentionnant le nom et le portrait de Mary Wallace... Il est loin de se douter que la jeune femme s'éveille à ses pouvoirs de médium et voit le fantôme de son amie un peu partout, au point de devoir l'expier sur des bouts de papiers...
› Perry : Dale est l'employé de Perry, qui l'a engagé en tant que détective privé pour retrouver la trace de sa demi-soeur, celle qui lui apportera richesse et gloire si elle accepte de vivre avec lui pendant un an. Les deux hommes entretiennent des rapports professionnels, mais leurs caractères résolument différents les poussent à se charrier régulièrement. Leur amitié se construit lentement, mais pourrait être bien mise à mal si Dale venait faire part de ses soupçons : il pense qu'Alma est liée d'une façon ou d'une autre au meurtre de Mary Wallace et cela ruinerait les plans de Perry...
› Ruth : Ruth et Dale, c'est une histoire, pas forcément une bonne. C'est l'histoire d'un garçon plus âgé et d'une fille un peu naïve, l'histoire d'une nuit lancée comme un pari entre les deux, l'histoire d'un amour qui aurait pu être grandiose s'il n'avait pas été destiné à mourir - comme toutes les autres relations de Ruth. Dale et Ruth se sont tournés autour lorsqu'ils étaient au lycée, mais ils ne sont jamais sortis ensemble. A la place, ils batifolaient, ne se promettaient rien et puis un jour, Ruth est tombée enceinte à l'âge de dix-huit ans et Dale, trop lâche, trop jeune, s'est enfui. Il sait qu'elle a gardé le bébé et qu'elle l'a élevé, mais il n'a jamais fait un geste vers elle, trop honteux de son comportement de l'époque. Désormais, il est de retour à Carningsby et ne sait pas comment agir face à Ruth. Il est aussi sceptique sur le fait qu'elle soit devenue médium, mais ne peut s'empêcher de douter. Quand à Ruth, elle ne veut rien avoir à faire avec Dale mais elle ne peut pas empêcher son coeur cassé de battre un peu plus vite dès qu'elle aperçoit son amour de jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - les humains. (6/6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
- les humains. (6/6)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» POLLUTION ET DÉGATS HUMAINS
» comment savoir si son cheval est heureux???
» Spray aluminium, vraiment bien ?
» Huiles essentielles (H.E.)
» Pourquoi ils embarquent?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A RAVEN'S EYE :: THE FORGOTTEN SONG :: UNSUNG HEROES-
Sauter vers: