AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - les médiums. (4/6)

Aller en bas 
AuteurMessage
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: - les médiums. (4/6)   Sam 28 Oct - 13:23



les médiums.
just people trying to get by.
   
 
Ils entendent des voix. Ils voient des choses qui ne devraient pas être là. Ils ressentent ce que les autres ignorent. Et bien d'autres choses encores. Les médiums de Carningsby sont prêts - ou pas - à entrer dans l'histoire de leur petite ville, en bien comme en mal.

Alma, fiche en cours.
Vince, libre.
Ruth, fiche en cours.
Connor, pris.
Lula, réservée.
Cory, libre.

En plus de ces cinq prédéfinis, 2 places sont disponibles pour créer un médium en personnage inventé.


Hunter Furlane, fiche en cours.
Norma Deveraux, fiche en cours.
Poppy Adkins.
place libre.
place libre.






Dernière édition par THE RAVEN KING le Dim 5 Nov - 22:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les médiums. (4/6)   Sam 28 Oct - 13:29


       alma, nom.
       i live up here, in the clouds.

âge: 22 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Célibataire. occupation: Fleuriste. capacités: les capacités d'Alma ont toujours été latentes, mais la réactivation de la ley line lui donne la possibilité de parler aux morts. avatars proposés: Lily Collins, Bridget Saterlee, Sophie Cookson...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
La vie d'Alma a toujours été bercée d'une douce mélancolie. Vivant seule avec sa mère qui a toujours refusé de lui dire qui était son père, la jeune fille a passé de nombreuses heures à s'imaginer qui pouvait bien être ce paternel vaporeux, sans se douter qu'il vivait à des milliers de kilomètres de là et qu'il avait une autre famille en Californie. Le foyer d'Alma a donc toujours flotté dans cette douceur un peu triste, cette résignation presque heureuse et rien n'est venu troubler l'écoulement d'une vie un peu effacée, un peu flottante. Poétique, douce et rêveuse, Alma n'a pas un ennemi en ce monde - ou presque - et vit sa vie comme elle l'entend, c'est-à-dire sans précipitation, observant le monde et ses folies d'un oeil circonspect, presque effrayé. Pour se protéger, elle se perd dans un monde un peu trop utopique et semble souvent déconnectée de la réalité. Même son occupation trahit ce besoin d'ailleurs : fleuriste, elle compose de merveilleux bouquets aux noms toujours inspirés des contes et du fantastique.
Malheureusement, un événement est venu chambouler la vie tranquille et monotone de la jeune femme : le meurtre de sa meilleure amie, Mary Wallace. Peu habituée à se confronter au monde réel, Alma est complètement chamboulée par cet horrible événement et peine à comprendre comment cela a pu arriver. Soudain confrontée au monde réel, elle est totalement perdue, d'autant plus qu'elle est persuadée de voir Mary. Ou en tout cas, son fantôme. Au détour d'une rue. Dans le coin de son miroir. Dans ses rêves. Alma vient à croire qu'elle est hantée et s'assombrit, de plus en plus...
       

       
~ in solitude, no power, only pain.
› Dale : Si Dale est de retour à Carningsby, c'est à cause d'Alma, en tout cas en partie. La jeune femme est la cible du détective privé, engagé par Perry pour retrouver sa demi-soeur. Retrouvailles qui lui permettront de devenir riche, si toutefois il réussit à convaincre la jeune femme de le laisser vivre avec elle pendant un an... Pour le moment, Dale n'a pas confirmé à Perry qu'Alma était sa demi-soeur car il a remarqué dans sa filature que la jeune femme agissait plus ou moins bizarrement. Il a fouillé dans sa boîte aux lettres et a retrouvé de nombreux papiers mentionnant le nom et le portrait de Mary Wallace... Il est loin de se douter que la jeune femme s'éveille à ses pouvoirs de médium et voit le fantôme de son amie un peu partout, au point de devoir l'expier sur des bouts de papiers...
› Perry : Perry et Alma sont frères et soeurs : même père, différentes mères, à quelques années d'intervalle. Le père a décidé de rester avec sa première famille en Californie et le second foyer évincé s'est retrouvé en Virginie, sans nouvelles, sans argent. A la mort de son père, Perry a découvert l'existence de cette nouvelle famille et a également pris connaissance du testament de son père : il hériterait de la fortune familiale en intégralité s'il retrouvait sa demi-soeur et vivait avec elle pendant un an, preuves à l'appui. Ni une ni deux, Perry a engagé un détective privé pour retrouver sa mystérieuse frangine et se retrouve à Carningsby. Il sait que Dale, le détective, a une piste mais il ignore que son employé a des raisons de croire qu'Alma, sa demi-soeur, a tué Mary Wallace...
› Aaron : Au lycée, Alma était bien la seule à faire l'effort de connaître Aaron. Tous deux timides et réservés, ils se sont tout de suite entendus et ont passé l'essentiel de leur scolarité l'un à côté de l'autre. Bien qu'ils soient meilleurs amis, Alma a toujours eu un petit faible pour son compagnon et espère toujours qu'il fera un pas vers elle. Elle ne se doute pas qu'Aaron préfère les garçons (surtout un, en particulier) et se surprend à se montrer un peu plus entreprenante envers lui. De son côté, Aaron ne se doute de rien et continue de cacher à sa meilleure amie ses troubles quand à ses préférences...


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:23, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les médiums. (4/6)   Sam 28 Oct - 13:31


       vince, nom.
       get rich or die trying.

âge: 24 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Pas le temps pour ça. occupation: Petit voyou sans grande envergure. capacités: depuis la réactivation de la ley line, Vince peut voir l'histoire d'un objet qu'il touche. avatars proposés: Alfie Enoch, John Boyega, Keith Stanfield...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Vince est un pur gamin de Grisham Creek. Famille défavorisée et dysfonctionnelle, solidarité entre voisins, longues après-midis passées à rêver à des jours meilleurs, voilà l’enfance et l’adolescence de Vince, un peu chaotiques, un peu trop dures pour un gamin qui n’a rien demandé. Aîné d’une famille nombreuse, Vince a toujours fait de ses frères et sœurs une priorité, même lorsqu’il fallait sacrifier pour ça ses résultats scolaires, son intégrité ou même sa liberté. Casse-cou et impulsif, Vince fonctionne à l’instinct et c’est bien souvent ce trait de caractère qui l’embarque tout droit dans des affaires impossibles. Après le lycée, alors qu’il aurait pu partir dans une université publique pas vraiment regardante sur ses résultats scolaires chaotiques, il a préféré tout arrêter et se concentrer sur ses « combines » (autrement dit, vol, stupéfiants et autres) afin de gagner de l’argent rapidement, de mettre ses frères et sœurs à l’abri du besoin et de se faire sa place au soleil.
Malheureusement, c’est tout l’inverse qui s’est passé pour Vince. Agé d’à peine vingt ans, il s’est fait pincer par la police de Carningsby pour trafic de drogue et s’est fait envoyer tout droit en prison, où il a regretté chaque jour d’avoir pris les décisions qui l’avaient poussé dans cette affaire. Ressorti deux ans plus tard, aguerri mais pas assagi, le jeune homme tente de se reconstruire comme il le peut : sa famille est toujours sans le sou, et loin de lui faire passer ses mauvaises habitudes, la prison l’a plutôt mis en contact avec des individus peu fréquentables.
 Et ce n’est pas tout : depuis quelques temps, Vince a des visions, des sortes de flash-backs qui interviennent lorsqu’il touche des objets, que ce soit une vieille montre, un mug de café, un sachet de drogue… Il ne sait pas vraiment comment ni pourquoi, mais il a l’impression de voir les histoires de ces objets. Et connaissant Vince, il ne serait pas surprenant qu’il voit ce « don » comme le reste de sa vie : un moyen de gagner de l’argent, d’une façon ou d’une autre…
       

       
~ in solitude, no power, only pain.
› Charlie : Charlie et Vince ont grandi ensemble, dans des maisons voisines. Leurs chambres se faisaient face et ils ont passé leur enfance à échapper aux grands qui les tyrannisaient. Férus de comics, de jeux de rôle et autres passe-temps considérés comme nerdy, les deux garçons étaient comme les deux doigts de la mai jusqu'à ce que les circonstances de la vie viennent les séparer. A l'âge de vingt ans, Vince est parti en prison pour trafic de drogue et vient de sortir de taule. Quand à Charlie, il mène une vie bien monotone - du moins, jusqu'à ce qu'il réalise qu'il peut détruire tout ce qu'il touche. La vie, qui a séparé les deux amis, va-t-elle à nouveau les réunir, pour les jeter dans de nouveaux ennuis ?
› Isabel : Pour tromper l'ennui, Isabel vient souvent chercher la bagarre à Grisham Creek, notamment pour participer à des bras de fer, des combats de fléchette et autres divertissements que l'on trouve dans les bars les plus miteux de la ville. C'est là qu'elle a rencontré Vince et qu'elle a gagné contre lui à un concours de tir improvisé. Vince est sous le charme de cette belle inconnue qui n'a pas froid aux yeux, et guette son arrivée - souvent fracassante - avec envie, bien qu'il soit un peu intimidé. De son côté, Isabel trouve ce petit voyou sans envergure bizarrement touchant. Et comme elle n'a pas l'habitude, elle en fait des tonnes et le maltraite plus que de raison. Un soir, cependant, Vince a touché le revolver d'Isabel et a eu une sorte de vision où il a perçu toute la douleur et la colère que cet objet a jeté autour de lui et de sa propriétaire. Un peu sous le choc, Vince a laissé partir Isabel mais il est bien déterminé à apprendre plus sur elle - et sur ce mystérieux don...


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les médiums. (4/6)   Sam 28 Oct - 13:42


       ruth, nom.
       how does she do it all ?

âge: 29 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Mère célibataire. occupation: Médium professionnelle, serveuse. capacités: Ruth possède la capacité unique de relier entre elles les âmes-soeurs. avatars proposés: Gal Gadot, Gemma Aterton, etc...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Ruth, c’est une dure à cuire, un esprit libre, la force faite femme. Elevée au milieu d’une tribu de garçons, fille d’un couple de hippies qui l’ont toujours encouragée à écouter son cœur plutôt que sa tête, c’est une figure bien connue à Carningsby, tant en bien qu’en mal. Certains admirent son courage – enceinte à dix-huit ans, elle a choisi de garder le bébé bien que le père se soit enfui – d’autres la trouvent trop entêtée, trop frondeuse. La vérité, Ruth, c’est qu’elle se fiche bien de tout ça. Elle vit sa vie comme elle l’entend, et gare à quiconque aura des choses à redire sur son mode de vie extravagant. Car Ruth, en plus de son fort caractère, est connue dans la région comme un médium puissant, spécialisée dans un domaine qui fascine autant qu’il effraie : l’amour. En effet, la jeune femme semble être capable, en lisant dans les cartes ou même d’un simple regard, de discerner les âmes-sœurs ou au contraire, les couples qui sont faits pour ne pas durer. Un don qu’elle ne s’expliquait pas, jusqu’à ce que vers l’âge de seize ans, elle soit approchée par les sorcières du coven de Carningsby qui lui apprirent l’existence des créatures surnaturelles. Si les sorcières – d’habitude peu regardantes sur les autres créatures – ont jugé bon de mettre Ruth au courant, c’est qu’elle déploie une puissance extraordinaire et que son don est aussi beau que terrible, ce qui pourrait la mettre rapidement en danger.
 Ruth est donc une mère célibataire qui joue sur plusieurs fronts : serveuse le jour, médium le soir, protectrice de la paix de Carningsby à toute heure, c’est une femme qui a rarement le temps pour elle. D’autant plus que son don ne semble fonctionner que sur les autres : toutes ses histoires d’amour ont été d’improbables désastres, la pire étant celle avec le père de son enfant, qui s’est envolé à l’annonce de sa grossesse… Mais Ruth ne perd pas espoir qu’un jour, l’amour finira par sonner à sa porte. En attendant, elle se contente de mener sa barque et de vivre, comme elle le peut, comme elle le veut.

       
~ in solitude, no power, only pain.
Dale : Ruth et Dale, c'est une histoire, pas forcément une bonne. C'est l'histoire d'un garçon plus âgé et d'une fille un peu naïve, l'histoire d'une nuit lancée comme un pari entre les deux, l'histoire d'un amour qui aurait pu être grandiose s'il n'avait pas été destiné à mourir - comme toutes les autres relations de Ruth. Dale et Ruth se sont tournés autour lorsqu'ils étaient au lycée, mais ils ne sont jamais sortis ensemble. A la place, ils batifolaient, ne se promettaient rien et puis un jour, Ruth est tombée enceinte à l'âge de dix-huit ans et Dale, trop lâche, trop jeune, s'est enfui. Il sait qu'elle a gardé le bébé et qu'elle l'a élevé, mais il n'a jamais fait un geste vers elle, trop honteux de son comportement de l'époque. Désormais, il est de retour à Carningsby et ne sait pas comment agir face à Ruth. Il est aussi sceptique sur le fait qu'elle soit devenue médium, mais ne peut s'empêcher de douter. Quand à Ruth, elle ne veut rien avoir à faire avec Dale mais elle ne peut pas empêcher son coeur cassé de battre un peu plus vite dès qu'elle aperçoit son amour de jeunesse.
› Alice : Ruth et Alice sont amies depuis toujours. Les deux jeunes femmes se ressemblent : famille modeste, pas forcément douées à l'école, discrètes et sages, elles se sont naturellement trouvées et possèdent un vrai lien d'amitié. Entre elles, rien n'est tabou, ni les bons comme les mauvais moments. C'est pour cette raison que Alice s'est confiée à Ruth sur l'étrange énergie qu'elle ressent en ce moment. Et pour la première fois, Ruth a menti à sa meilleure amie : elle lui a dit que ce n'était rien, qu'elle ne devait pas s'inquiéter et que ça allait passer. Un mensonge, car Ruth se doute des implications surnaturelles de cet événement et elle sait qu'à un moment ou un autre, elle va devoir en parler aux sorcières, ce qu'elle répugne...
› Allison : Allison et Ruth, c'est une histoire de leadership. Elles se connaissent depuis la fin de l'adolescence, au moment où les sorcières ont approché Ruth pour lui révéler leur existence et compter une alliée médium si jamais les choses à Carningsby venaient à mal tourner. Les deux jeunes femmes ont beaucoup en commun et s'apprécient, mais restent pour le moment à une distance respectueuse l'une de l'autre. Car on ne sait jamais vraiment si l'on peut faire confiance à qui que ce soit dans ce monde...


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les médiums. (4/6)   Sam 28 Oct - 13:45


       connor, nom.
       he says "i love you", only it comes out as "dude"

âge: 22 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Lâché par sa petite amie il y a quelques semaines. occupation: Etudiant en commerce, joueur de football universitaire - enfin, tout ça, c'était avant qu'il ne se fasse exclure de son université. capacités: Avec la réactivation de la ley line, les capacités de médiums de Connor lui permettent de ressentir les émotions de n'importe quelle personne. Il peut également apaiser ou au contraire, embraser les émotions de la personne en face de lui, bien qu'en ce moment, il ne contrôle rien du tout et ne comprend pas ce qui lui arrive. avatars proposés: Matthew Daddario, Nick Robinson, Froy Gutierrez...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Connor est l'archétype de ce garçon populaire, à qui tout réussit. Enfant de Carningsby, il a toujours été le gamin sportif, agréable et souriant que tout le monde adore et admire. Pourtant, bien des camarades de Connor auraient à redire sur son sujet. Il semblerait que très vite, la popularité du garçon lui soit montée à la tête et qu'il en ait profité pour être un véritable imbécile. Moqueur, mesquin et désagréable, Connor n'était pas le véritable golden boy que l'on veut bien croire. Parfait cliché, il prenait un malin plaisir à tyranniser ses camarades et à se sentir puissant, du haut de son microcosme lycéen.
Lorsqu'il est parti à l'université grâce à une bourse de football universitaire, ce comportement n'a fait qu'empirer lorsqu'il a été accepté dans une fraternité universitaire. En compagnie de ses "frères", il a surtout passé son temps à écumer les bars, à sécher les cours et à se croire supérieurs à la majorité du reste de la population. Enfin, tout ça c'était il y a quelques semaines. Alors qu'il allait entamer sa dernière année d'université, Connor a été exclu pour cause de bizutage. En effet, pour intégrer sa fraternité, les nouveaux arrivants devaient se soumettre à de nombreux rituels humiliants et dangereux. Jusqu'à ce qu'un étudiant décide de briser l'omerta et n'expose les pratiques de Connor et ses amis. La sentence a été sans appel et Connor a été renvoyé chez lui.
Depuis quelques temps, Connor ne parvient pas à comprendre ce qu'il se passe : ses émotions jouent les montagnes russes et il ne parvient pas à les réguler. Tantôt sur les nerfs, tantôt complètement inconsolable, tantôt stressé ou bien encore en proie au doute, il a l'impression que quelque chose ne tourne pas rond et que sa tête ne lui appartient plus tout à fait. Un problème dont il n'a pas parlé à personne, évidemment, craignant bien trop les qu'en dira-t-on.
       

       
~ in solitude, no power, only pain.
› Aaron : Connor et Aaron étaient au lycée au même moment, mais ils ne sont jamais parlés. Comme bien d'autres, Aaron se contentait d'observer Connor en silence, de loin, le regard en coin, le coeur battant. Connor, c'est le premier garçon qui a fait réaliser à Aaron qu'il n'était peut-être pas tout à fait comme les autres. Connor, c'est l'un des nombreux secrets d'Aaron, un secret qu'il a désespérément enfoui en lui et qu'il espérait ne plus jamais voir. Il était presque heureux de le voir partir à l'université : cela signifiait qu'il n'aurait plus à subir sa vue inaccessible et les sentiments incandescents qu'il faisait naître en lui. Seulement, Connor est revenu à Carningsby et Aaron a l'impression de le croiser partout. C'est une torture, d'autant plus que Connor semble rechercher sa compagnie à tout prix, comme si quelque chose les liait malgré eux. En effet, Connor tente de se faire pardonner de ceux qu'il a pu blesser lorsqu'il était au lycée et Aaron fait partie de ceux qu'il a pris plaisir à tourmenter quand il était plus jeune... Ce qu'il ne comprend pas, en revanche, c'est le maelstrom d'émotions qu'il ressent lorsqu'il est à proximité de son ancien souffre-douleur...
› Juliet : Juliet et Connor se sont connus à l'université. C'est un power couple en puissance : beaux, populaires, fascinants. Les similarités s'arrêtent ici, car Juliet et Connor n'ont absolument rien en commun. Elle, studieuse, travailleuse, cinglante ; lui, fêtard, dilettante, constamment un sourire aux lèvres. C'est Juliet qui a fait le premier pas, songeant que Connor lui servirait d'étendard : sortir avec lui, c'était une manoeuvre politicienne avant tout. Mais bizarrement, elle s'est attachée à ce garçon bourré de défauts, certes, mais également drôle et attachant. Quand à Connor, il n'avait aucune idée de pourquoi Juliet était avec lui et ça lui allait. Il était très heureux avec elle et quand elle lui a annoncé la rupture, deux jours après son exclusion de l'université, ça a été comme une douche d'eau glaciale. A la fois furieux de cette rupture et dévasté, il tente vaguement de la reconquérir sans comprendre qu'ils n'étaient pas vraiment faits pour être ensemble. Quand à Juliet, si elle a rompu, c'est parce qu'elle préfère se concentrer sur ses dons de sorcière. Elle ne peut pas nier que Connor lui manque, mais elle a d'autres chats à fouetter, désormais.


Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les médiums. (4/6)   Sam 28 Oct - 13:49


       lula waxham.
       wow, i'm sorry, was i not clear ? i don't give a fuck.

âge: 25 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Célibataire - on la fuit comme la peste et réciproquement. occupation: Médium, employée de mairie. capacités: Lula possède le don de voir l'avenir. Cependant, elle est incapable de prédire autre chose que des événements atroces. avatars proposés: Alycia Debnam-Carey, Cara Delevingne...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Lula et son frère jumeau Solal sont nés sous X à Carningsby il y a de cela vingt-cinq ans. Ballottés de famille d'accueil en famille d'accueil, ils ne restaient jamais bien longtemps au même endroit et pour cause : Lula possède le don de prédiction - sauf qu'évidemment, le sort semble s'acharner sur elle car la jeune femme est capable de prédire uniquement des choses atroces : morts, incendies, relations extra-conjugales, etc... Ses compétences sociales très limitées - elle ne ment jamais, fait preuve d'un sarcasme à toute épreuve et vit à l'envers de la plupart des gens font de Lula une excentrique notoire et la plupart des gens ne l'apprécie pas. On aimerait la croire folle et c'est d'ailleurs la rumeur qui court sur elle. Mais si elle est folle, pourquoi est-ce que ses prédictions se réalisent à chaque fois ? Du coup, on l'accuse de tous les maux et à Carningsby, rares sont ceux qui restent sur le même trottoir lorsqu'ils voient Lula Waxham arriver en face d'eux.
Lula est donc un peu étrange et son comportement bizarre, désinvolte et sarcastique a tendance à l'isoler du reste du monde. Paradoxalement, la salle d'attente de son salon de consultation (comprendre : le couloir qui mène à sa chambre) ne désemplit jamais. On vient de loin pour consulter Lula, qu'on y croie ou pas et on repart invariablement terrifié, en colère, déçu ou tout ça à la fois. Sa famille n'est pas à l'abri : elle a prédit à son propre frère une mort atroce si jamais ce dernier tombait amoureux un jour... Bref, Lula est véritable hors du commun et le pire, c'est qu'elle s'en fiche.
       

       
~ in solitude, no power, only pain.
› Solal : Solal et Lula sont jumeaux. Enfants, ils ont été abandonnés par leur mère et ont vécu de famille d'accueil en famille d'accueil, au gré des bizarreries de Lula. Solal a toujours plus ou moins subi l'influence néfaste de sa soeur sur sa situation sociale mais doté du même cynisme, il s'en fiche. Lorsqu'ils avaient six ans, Lula a prédit que si jamais il tombait amoureux, Solal mourrait dans d'horribles souffrances et celui ou celle qu'il aimait serait condamné à un malheur éternel. Cette prédiction a conduit Solal à vivre sa vie sans aucune attache sentimentale et de ce fait, Lula est un véritable pilier dans son existence, malgré leur relation amour/haine. Les jumeaux vivent ensemble dans un petit appartement qui sert également de salon de consultation à Lula et Solal lui sert de secrétaire/réceptionniste, quand il n'est pas dehors dieu sait où. Bref, les Waxham forment une famille dysfonctionnelle au possible et sont très heureux ainsi.
› Edward : Edward a débarqué dans la vie de Lula il y a quelques jours, lorsqu'il s'est présenté à son salon de consultation car il avait entendu parler d'une puissant médium en ville. Avec son assurance habituelle, Edward était absolument persuadé qu'il pourrait changer la donne et que Lula lui prédirait un avenir radieux, et non pas l'une de ses prédictions sinistres. Lorsque ce garçon trop sûr de lui s'est assis en face d'elle, tout sourire, Lula a eu envie de s'amuser un peu et lui a donc prédit une mort absolument atroce (ce qui n'est pas vrai), mais évitable, à condition qu'il passe du temps avec elle et qu'elle tente d'avoir d'autres prédictions à son encontre. Pour Lula, qui n'a quasiment pas d'amis, c'est une façon de forcer quelqu'un à parler avec elle et pour Edward, qui est désormais persuadé qu'il va périr prochainement, c'est l'occasion d'en apprendre plus sur la puissance des médiums... Cet improbable duo fonctionne aussi bien qu'on pourrait l'imaginer (c'est-à-dire pas du tout) mais l'alchimie entre ces deux obsessionnels est indéniable. Reste à savoir ce qui se passera lorsque Lula apprendra les véritables buts d'Edward et que ce dernier comprendra que la jeune médium se joue de lui...



Dernière édition par THE RAVEN KING le Lun 6 Nov - 18:31, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
THE RAVEN KING

avatar

○ Messages : 141

SEEDS OF GOLD
Relationship:
RP:

MessageSujet: Re: - les médiums. (4/6)   Sam 28 Oct - 13:51


       cory, nom.
       everyday i'm hustling.

âge: 28 ans. date et lieu de naissance: Carningsby, Virginie. origines/nationalité: Américaines. statut civil: Célibataire, possède un crush sur sa voisine. occupation: Joueur de poker professionnel. capacités: depuis la réactivation de la ley line, Cory réalise que les cartes "lui" parlent et lui transmettent des messages, sur lui, Carningsby ou les joueurs qu'il a en face de lui. avatars proposés: Jim Sturgess, Daniel Brühl...

       
~ somewhere along the way, i found myself.
Quand on est né à Las Vegas comme Cory, difficile d’échapper à ses propres circonstances. Il n’a passé que quelques mois dans la ville du vice, mais cette ville semble avoir laissé son empreinte sur lui, tant son destin ressemble à celui de nombreux joueurs prisonniers de l’influence de la cité du vice. Cory a grandi à Carningsby et très vite, il a été diagnostiqué comme surdoué et hyperactif. Cependant, ses parents n’ont pas jugé bon de le structurer de façon adéquate et le jeune Cory est donc parti en roue libre. Incapable de se concentrer, enchaînant les mauvaises notes malgré son intelligence vive, il a très vite préféré sécher les cours et faire ce qui l’intéressait vraiment : jouer. Dés, cartes, hasard, voilà des mots qui le font vibrer et lui donnent la chair de poule. Redoutable joueur, incorrigible tricheur, Cory écume depuis l’âge de seize ans tous les tripots légaux ou clandestins de Virginie et même d’ailleurs.
Et qui dit triche dit gros ennuis. Cory le cache du mieux qu’il peut à son entourage, mais ses bêtises l’ont souvent mené à l’hôpital pour des blessures qui n’ont rien d’anodines. Souvent, il s’est promis d’arrêter mais n’a jamais su trouver la volonté ni l’envie de stopper ce mode de vie effréné. D’autant plus que ces derniers temps, les cartes semblent être plus que jamais en sa faveur. En effet, depuis le meurtre de Mary Wallace, Cory a l’impression que les cartes lui « parlent ». Il ne peut pas l’expliquer, mais lorsqu’il joue ou même lorsqu’il manipule un paquet de cartes, il a l’impression de lire des messages, confus, vaporeux, mais bien là. Des messages à propos de lui, d’autres personnes, de l’avenir, à propos d’un danger qui menace à Carningsby…

       

       
~ in solitude, no power, only pain.
› Nora : Nora a récemment fait la connaissance de Cory alors que ce dernier était venu aux urgences, salement amoché. Si au départ il a tenté d'expliquer son état par une histoire banale de chute dans les escaliers, Nora a vite compris qu'il cachait certaines choses. En vérité, ce soir-là, Cory s'était fait rouer de coups par des joueurs qu'il avait tenté de flouer au poker et s'était fait voler tout son argent... De fil en aiguille, Nora a pu percer son histoire à jour et l'a gentiment réprimandé, avant d'effacer sa facture médicale. Depuis, Cory se sent redevable à la jeune femme et surtout, ne cache pas son intérêt. Il aimerait la revoir en-dehors de ces circonstances malheureuses et passe aux urgences à l'improviste. Embarrassée et flattée, Nora ne peut s'empêcher de rougir quand elle le voit et ne sait plus où se mettre.
› Andie :  Cory et Andie se connaissent depuis le lycée et ont toujours fait les quatre cent coups ensemble. Fauteurs de trouble, peu intéressés par l'école, ils passaient plus de temps à sécher les cours, fumer en cachette et à se bécoter dans une voiture qu'autre chose. Cory est l'un des rares hommes sur qui Andie n'a jamais utilisé son pouvoir, tant elle se sent bien avec lui. Il ne l'a jamais déçue et avec lui, elle se retrouvait toujours dans de folles aventures. Même lorsqu'elle est partie à l'université, ils sont restés en contact et sans doute qu'Andie considérait un peu le jeune homme comme complètement acquis : or, depuis quelques temps, elle le voit s'éloigner et chercher à devenir sage... Et en plus de ça, elle le voit tourner autour de Nora, ce qui ne lui plaît guère. Se pourrait-il que la belle Andie, pour la première fois de sa vie, doive se battre pour un homme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listentotheravens.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - les médiums. (4/6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
- les médiums. (4/6)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A RAVEN'S EYE :: THE FORGOTTEN SONG :: UNSUNG HEROES-
Sauter vers: